Dans l’article précédent qui explique pourquoi c’est important d’avoir des logs git clairs, j’y ai parlé de pointeurs. Qu’est-ce que j’entends par là ?

Petite explication

Ce que j’appelle pointeur est simplement le nom « attaché » à un commit que tu vois apparaître dans le log en mode graphique.

Log git en mode graphique avec un pointeur entouré

OK, tu risques de me dire : « Mais c’est le nom d’une branche là, pourquoi tu appelles ça un pointeur ? »

Si tu me dis ça, je suis totalement d’accord 😁, la plupart du temps j’appelle ça le nom d’une branche, mais en réalité, ce n’est pas que ça…

Plus de détails

En fait le nom d’une branche c’est quelque chose qui est lié à un commit. Pour définir ce quelque chose, on pourrait dire étiquette, mais je trouve que ça se rapproche trop de son équivalent anglais « tag » qui à une fonction propre à lui-même.

À force d’essayer de nommer ce quelque chose, le terme « pointeur » s’est imposé de lui-même.
Démonstration par l’exemple, si je te dis « En fait, le nom d’une branche c’est seulement un pointeur vers un commit », c’est assez clair comme explication non ?

Mais pourquoi ?

Tu pourrais te demander, mais pourquoi avoir besoin de nommer autrement ce que tout le monde appelle le nom de la branche ?

Tout simplement pour tu prennes conscience que le nom d’une branche n’est pas vraiment lié à une branche, mais à un commit et que celui-ci (le pointeur) peut-être déplacé indépendamment de ta branche.

En conclusion

J’ai conscience que cet article est court et fait très théorique, mais rassure toi, tu n’as pas perdu ton temps à le lire, il sert d’introduction à l’article qui va suivre 😉, qui va t’expliquer ce qu’est « vraiment » une branche et n’oublie pas :

« Le nom d’une branche c’est juste un pointeur vers un commit ».